Nous avons expliqué la définition du marketing d’influence et son impact sur les marques. Par la suite, nous avons tenté d’éviter les principles erreurs lors du lancement d’une campagne d’influence. A présent, nous allons tâcher de déterminer comment cibler le meilleur influenceur pour sa marque afin que l’opération soit un franc succès.

Les agences sont là pour aiguiller le client vers l’influenceur le mieux adapté afin d’optimiser les résultats pour la campagne qui va suivre. Pour cela, il y’a différentes règles à observer. Déjà, l’agence agit en fonction du budget alloué par le client pour l’influenceur. Il va falloir trouver le meilleur rapport qualité/prix. Il est aisé de se laisser séduire par les statistiques impressionnantes de l’influenceur. Cependant, si le produit à promouvoir n’a rien à voir avec son univers, l’opération sera un échec. Nous avons vu cela dans l’article précédent. La principale consigne est donc de bien vérifier si le produit à promouvoir s’inscrit dans la lignée de l’influenceur. Il doit être en adéquation avec son élément. Exemple, Mohamed Henni a réalisé des opérations très juteuses pour des maillots de football parce que c’est tout simplement lié à son univers. C’est un influenceur football avant tout qui décortique l’actualité de l’OM sur ses réseaux sociaux. Cependant, les statistiques donnent malgré tout, un bon aperçu de la « force » du profil. Dans cet optique là, l’agence fournira les insights de l’influenceur. Ce sont ses différentes statistiques sur ses réseaux de prédilection. Suite à ça, le client a déjà un premier avis sur le profil. Il faudra vérifier par la suite, sa fréquence de publication. Un profil actif a plus de chance d’avoir une communauté engagée, et par conséquent, de l’orienter vers la marque du client. Veiller, ensuite, à ce que l’influenceur ne multiplie pas les placements de produits auquel cas, il n’aura plus aucune crédibilité sur sa communauté qui ne lui suivra pas pour une énième opération.
Les agences tiennent compte de tous ses critères, c’est pour cela même si il parait parfois aisé de passer « en direct » avec l’influenceur, l’agence prend en compte tous les paramètres pour que la campagne réussisse, chose que ne peut pas promettre un influenceur seul, dont le seul engagement est de réaliser le placement.
En résumé, en fonction du budget à investir pour l’opération, le profil doit être en adéquation avec le produit concerné, être suffisamment actif sur les réseaux sociaux, enfin ne pas multiplier les placements afin que ses story ne ressemblent pas à « une usine à gaz » afin qu’il conserve toute sa crédibilité auprès de sa communauté.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre Newsletter pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous vous êtes abonné avec succès !

Share This